Sur le chemin de la bienveillance #2

Bonjour à tous !

Je vous retrouve pour débuter cette série d’articles en toute simplicité sur mon chemin vers la bienveillance.

Comme je l’écrivais ici (clic), j’ai réalisé un petit sondage dans ce groupe pour recueillir un partage d’expériences autour d’une question simple et rapide :

Quel est LE truc, VOTRE truc, pour faire redescendre la soupape ?

Comprendre qu’est-ce que vous faites lorsque vous êtes au bord de l’explosion, prêtes à râler, à crier.

J’énumère les réponses selon l’ordre dans lequel les propositions ont été faites :

  1. Visualiser l’enfant dans un moment où « il est trop mignon »
  2. Un câlin
  3. Penser à ma montagne, mes chiens, mes rando…
  4. La respiration, souffler
  5. Ne plus parler plus pendant plusieurs minutes
  6. S’allonger sur le sol en étoile ce qui attire les enfants et finit en câlin
  7. Chanter
  8. Ranger

L’idée

Par une action concrète prendre conscience de ses moments de râleries.

Parmi ces propositions, celle du souffler me paraît la plus évidente à mettre en place.

C’est d’ailleurs celle-ci qui me vient tout de suite à l’esprit lorsque la moutarde me monte au nez 🙂

Attention, arrêter de râler ne veux pas dire tout garder à l’intérieur. Sinon, c’est l’effet cocotte-minute et c’est pire à la fin pour que la pression relâche.

boom
Source : Freepik

La technique serait alors de détourner cet instant par l’une des actions proposées puis lorsque le calme en moi est revenu, prendre la parole pour m’exprimer sans juger à la première personne (« je ») et énoncer ce que j’attend.

C’est par là que je vais poursuivre mon chemin par une décision consciente de prendre ma vie en main et changer ce qui ne me convient pas.

Je me laisse le temps nécessaire pour faire le retour de ce petit exercice.

Je reviendrai le mois prochain avec un autre article sur pourquoi communiquer publiquement mon objectif.

A bientôt !

Karsatag

Publicités

2 thoughts on “Sur le chemin de la bienveillance #2

  1. mimireliton

    Il est long…et difficile le chemin vers la bienveillance….j’avoue que ,dans les premiers temps,c’est comme un combat (pour.moi) et ,si j’y arrive parfois,j’ai encore beaucoup de mal notament à la maison et avec mon chéri…..

    Aimé par 1 personne

    • Karsatag

      Coucou !
      Toi qui aime lire, as-tu lu des ouvrages à ce sujet ?
      La « spécialiste » dans le domaine arrêter de râler, Christine Lewicki, a mis 4 mois et demi pour enchaîner ses 21 jours sans râler. Connais -tu son challenge ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s